Le 15 janvier, Val de Loire Numérique a annoncé que la fibre optique sera déployée sur 100% du territoire de Val de Loire Numérique.

100% du territoire, même l’habitat isolé, sera couvert par la fibre optique d’ici 2022 : c’est l’ambitieux projet du syndicat mixte ouvert Val de Loire Numérique.

Composé des Départements de Loir-et-Cher et d’Indre-et-Loire, Val de Loire Numérique pilote le déploiement de la fibre optique sur le réseau d’initiative publique du territoire.
Pour lutter contre la fracture numérique en territoire rural, il a décidé de déployer la fibre optique jusqu’à l’habitation sur l’ensemble du territoire. Tous les particuliers, entreprises et collectivités seront donc raccordables d’ici 2022, ce qui représente 306 000 prises et 513 communes desservies.

Renforcer l’attractivité des territoires

L’objectif est de renforcer l’attractivité économique des deux territoires ruraux, notamment dans le secteur du tourisme, particulièrement porteur au niveau international grâce à l’attrait culturel de la Vallée de la Loire. “Cette révolution numérique est indispensable à l’attractivité de nos territoires ruraux. Ce résultat est le fruit d’une très forte volonté politique portée par les collectivités locales avec, en tête, les Départements !”, a souligné Bernard Pillefer, président du SMO Val de Loire Numérique.

TDF concessionnaire

Au terme d’un appel d’offres de plusieurs mois, Val de Loire Numérique a confié le déploiement et l’exploitation du réseau fibré à l’entreprise TDF, via sa filiale dédiée Val de Loire Fibre, pour une concession de 25 ans.

Un budget de 490 M€

Le coût de ce chantier s’élève à 490 M€ dont 89% pris en charge par le concessionnaire. Le reste à charge (52,4 M€) sera réparti entre l’État, la Région, les Départements de l’Indre-et-Loire et de Loir-et-Cher et les Communautés de Communes et d’Agglomération.

Les travaux démarreront au 2e trimestre 2018.